Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

Osvenbourg RPG :: Osvenbourg :: Quartier marchand :: Bar "Le Lupin"

Complots

4 participants
Roland Fitzroy
Date d'inscription : 26/09/2023
Age irl : 27
Avatar : Ashley Zukerman
Âge du personnage : 34
Métier : Haut Prêtre
Roland Fitzroy


Complots Empty
Complots EmptyVen 29 Sep 2023 - 21:08

Gif
Complots
Ft. @Ariane & Libre
Une nuit si calme, si paisible, tout invite au repos et à la détente...

Seulement, l'obscurité est troublé par quelques sons, jaillissant d'une fenêtre faiblement éclairée. Ces sons, ces gémissements quelques peu faiblards, redoublent peu à peu d'intensité, avant de définitivement laisser place au silence. Pour les insomniaques et les voyeurs déçus, seuls seront visibles deux silhouettes, deux ombres unies et qui, le temps d'un instant, ne feront qu'une. Haletant, je me retourne sur le dos, avisant le plafond de cette chambre miteuse qui me sert hélas de refuge pour ces quelques heures. La courtisane fit de même et commença à se rouler une cigarette qu'elle alluma avec un soupir de soulagement. Elle me souffla, avec un petit rire : D'habitude, les Prêtres sont plus... Expéditifs. T'en a mis du temps chéri. Je ne réponds pas, préférant me redresser pour attraper ma chemise et mon pantalon. La courtisane croit que je ne suis qu'un simple prêtre, et c'est une bonne chose. Son esprit limité est incapable de concevoir le fait qu'un Haut Prêtre puisse être aussi jeune, et a tout de suite rattaché mon anneau à celui que portent les prêtres qui viennent répandre la bonne parole dans ces rues.

Je ne suis pas venu la voir pour mon bon plaisir, loin de là. Je l'ai fait par acquis de conscience et parce qu'elle aurait trouvé étrange que je lui pose des questions sans rien faire ensuite. De plus, il est connu que les langues humaines se délient plus facilement après l'amour... Elle me tendit sa cigarette, que j'attrape entre deux doigts pour prélever une bouffée avant de la lui rendre. Tout en relâchant la fumée par le nez, je lui dis : Tu sais, si je suis venu te voir, c'est parce que tu es renommée dans ton milieu, et pas seulement pour tes multiples talents.   Arrête chéri, je comprends déjà pas beaucoup quand tu parles, mais je sais que tu cherches à me flatter. On m'a dit également que tu savais où je pourrais trouver... Certaines personnes. Je lui lance un regard entendu, et elle pâlit. Elle me répondit : Je connais pas ces gens, tu te trompe, chéri, j'ai rien à voir avec eux. Je pense que si, bien au contraire... Laisse tomber. Je lâche un soupir et embrasse la miteuse chambre du regard avant de lui dire : Et si je sauvais la vie de ton fils ? Et si je le guérissais de sa maladie ? Que... Comment ... ? Comment je l'ai su ? Rien de plus simple, j'ai remarqué un cheval en bois à côté de la table de chevet, lorsque je suis entré, et il y avait également une bouteille de médicament sur son guéridon. Comme la courtisane parait en bonne santé, j'en déduis que c'est son enfant qui est malade. Elle me dit  Tu pourrais faire cela ? Uniquement si tu me donnes ce que je veux. Fais cela, et, demain, ton fils pourra retourner jouer avec ses amis dans le caniveau qui l'a vu naitre.

Une heure plus tard, habillé et satisfait, je franchis la porte de service du bâtiment et marche d'un bon pas vers une ruelle où m'attends Damen. L'étalon, bien que facilement remarquable, n'a jamais été approché par qui que ce soit. Bien des doigts et bien des côtes ont été brisés par son caractère quelque peu volcanique. Je saute d'un bond sur son dos et le voilà qui m'emmène au galop vers le quartier marchand. La courtisane a tenu sa promesse. Tout en serrant son fils débarrassé de la maladie dans ses bras, elle m'a donné une adresse, le nom d'un bar, en me disant que je trouverais des réponses à mes questions là bas. Bien, enfin, j'avance. Le temps où Jar sourit niaisement devant son peuple touche bientôt à sa fin. Damen, de son pas sûr et leste, évitait soigneusement les véhicules tout en conservant un galop rapide. Au bout d'un moment, je serre les cuisses pour le pousser vers la gauche et nous entrâmes dans une nouvelle ruelle. Je le laisse là, lui laissant les géraniums d'une boutique de fleurs pour son bon plaisir, et me dirige vers le bar. Vêtu d'un simple costume sobre, je n'oublie pas de retirer l'anneau d'or que je porte à la main droite, passant désormais pour monsieur Tout le Monde.

J'entre et embrasse la pièce du regard. Bigre, il n'y a pas foule ici, et c'est tant mieux. Je m'accoude au bar et demande un verre de vin. Je ne devrais pas boire de l'alcool, mais il ne vaut mieux pas se faire remarquer trop facilement. Je semble déjà être un intrus ici, autant éviter de leur donner une raison supplémentaire pour me chasser. C'est alors que, dans un espace sombre à côté de la porte, je remarque une jeune femme à la chevelure aussi sombre que la nuit. Je plisse les yeux. Je l'ai déjà vue quelque part, mais où ? Allons Roland, tu es plus observateur que cela d'habitude.  
Revenir en haut Aller en bas
Ariane
Date d'inscription : 08/12/2021
Age irl : 25
Avatar : Erin Kellyman
Âge du personnage : 26
Métier : Espionne pour l'armée royale
Relations : Gaia : je vais te pougner

Jasper : informateur mangeur de pain

si vous voulez un lien, hésitez pas à me contacter en MP ou sur ma fiche de liens ! (:
Ariane
Admin

Complots Empty
Complots EmptyMer 11 Oct 2023 - 11:38

Ariane est de mauvaise humeur lorsqu'elle pousse la porte du bar ce soir-là. Sa mission n'avance pas aussi vite qu'elle ne l'aurait voulu. À part son coup de chance au bal d'été, elle s'est contentée pour le moment que de repérer les lieux et les habitudes de quelques individus louches. Ils ont probablement un lien avec l'Obsidienne, mais ce n'est que du menu fretin. Jamais des hauts placés. Ce qu'elle voudrait vraiment, c'est approcher le coeur de la mafia, se faire une place dans les plus hautes sphères et les espionner de l'intérieur. Autant dire qu'elle est aussi près d'y arriver que les poissons sont capables de voler.

C'est que la tâche est difficile. Elle a comme l'impression que les membres de l'Obsidienne se cachent, ou qu'ils ne se montrent pas toujours sous leur véritable identité. Comme elle. Alors elle laisse trainer ses oreilles partout. Elle prend des petits boulots, au port, sur la grand-place les jours de marché. On entend toutes sortes de choses quand les gens sont pris dans les tracas de la vie quotidienne et qu'ils pensent que personne ne les écoute. Elle a fini par apprendre l'existence d'un bar, le Lupin, réputé pour être fréquenté par des personnes dangereuses. Elle y est allée une ou deux fois, sous l'identité de Velvi. Le bar est animé, c'est certain, mais elle ignore encore si les grands costauds qui y boivent tous les soirs sont des hommes de main de l'Obsidienne ou simplement des benêts au sang chaud.

Elle s'est attablée dans un coin du bar, comme elle en a pris l'habitude, et elle a sorti un paquet de cartes. Quelques clients se sont pris au jeu. Ils ne jouent pas pour l'argent, simplement pour le plaisir, et elle leur paie des coups quand ils gagnent. Ça délie les langues. Mais il faut croire qu'il n'y a pas grand-chose à délier ce jour-là. À part des histoires sans importance, une usine qui a fermé dans le quartier voisin, un duc qui a été aperçu dans une maison close, la femme du boucher qui l'a trompé avec la boulangère du commerce d'en face, Ariane n'apprend pas grand-chose. Peut-être qu'elle cherche au mauvais endroit.

C'est alors qu'un jeune homme entre dans le bar et fixe Ariane des yeux. Elle ne l'a jamais vu, mais elle est curieuse de savoir pourquoi lui semble la connaitre. Sa table est vide désormais, son dernier adversaire est parti en se plaignant d'une peine de coeur qui l'a vite ennuyée. Pour tromper l'ennui plus que pour le bien de sa mission, elle se lève et vient le rejoindre au bar.

« Ça t'intéresse, une partie de cartes ? »

Avec un sourire complice, elle a sorti son jeu dont les cartes commencent à s'abîmer à force de passer de main en main. Ce soir-là, elle s'est habillée d'une robe bon marché d'un bleu roi, et elle a laissé ses boucles noires tomber en cascade autour de son visage. Une simple travailleuse du port, venue passer un peu de bon temps dans le quartier marchand.

(c) SIAL



_________________
Ariane, alias « Velvi » :


Complots 2131596cb17e03c9e6be3fc2ba906b7d
Revenir en haut Aller en bas
Esus G. Falcone
Date d'inscription : 21/08/2023
Age irl : 32
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada (Touken Ranbu)
Âge du personnage : 26
Métier : Officiellement barman, officieusement membre de l'Obsidienne
Relations : [Famille]

Almar Falcone (père)
Célestine Falcone (mère)
Daphné Falcone (soeur jumelle)
Gaïa Falcone (soeur)

[Autre]

Octavius Wheelwright (ennemi)
Esus G. Falcone


Complots Empty
Complots EmptyVen 17 Nov 2023 - 14:11

C'est dans ces cas-là qu'Esus se félicite de l'ouverture du Lupin.

Pas pour les revenus officiels - traçables - que les consommations des "réguliers" (alcooliques notoires) lui rapportent, bien qu'elles constituent une couverture idéale lorsqu'il s'agit de blanchir de l'argent. Mais plus que cela, c'est bien les informations qui intéressent le mafieux.

C'est pour cela qu'il est allé démarcher le Dragon Écarlate, chef d'un gang de rue montant dont la réputation se fait plus solide chaque jour qui passe - et qu'il l'a fait savoir. Attraper les petites frappes n'est qu'un premier pas, une étape avant de faire venir - il l'espère - de plus gros poissons. Des recruteurs qui souhaitent monter un réseau parallèle que l'Obsidienne pourrait ainsi étouffer dans l'oeuf, par exemple. C'est pourquoi il cache son appartenance aux Falcone autant que possible lorsqu'il évolue dans le quartier - il ne s'agirait pas d'éveiller des soupçons.

Pour l'heure, il doit donner le change, faire mine de s'intéresser autant aux badinages qu'aux informations réellement intéressantes, mais Esus est dissipé. Depuis quelques soirs, il reçoit la visite régulière d'une nouvelle tête. Il ne l'avait jamais vue, et peine à cacher qu'elle l'intrigue. Elle n'est pas ici par hasard, il en est certain, mais n'a aucune idée de ce qui la pousse à venir nuit après nuit proposer verres et parties de cartes. Très certainement des informations - il est bien placé pour savoir que l'alcool délie les langues et qu'un verre est rarement offert de bon coeur - mais elle ne laisse échapper aucune information personnelle qui lui permettrait d'en apprendre plus. Alors il espère qu'il ne s'agisse que d'une querelle personnelle, se contente de garder ses distances et de jouer son rôle de barman sympathique bien qu'un peu pathétique pour donner le change.

Du moins jusqu'à l'arrivée d'un nouveau personnage dans l'équation, lui aussi inconnu. Esus note qu'il a fait l'effort de se vêtir de façon simple, mais la suffisance qu'il peine à dissimuler ne trompe pas. Il s'agit de quelqu'un d'important, ou en tout cas qui pense l'être. Le mafieux aurait pensé qu'il s'agissait d'un énième rejeton d'une famille notable venu s'acoquiner avec la populace par provocation ou goût du risque, mais le fait qu'il n'ait pas lâché l'inconnue des yeux depuis son entrée pique sa curiosité - ou plutôt la leur puisqu'elle se lève pour lui proposer une partie de cartes.

Intrigué - même s'il ne s'agit de rien d'exceptionnel, Esus a eu l'occasion de constater qu'elle joue de façon très honorable, et serait dans le pire des cas ravi de voir le petit noble se faire ridiculiser en quelques parties - il sert trois verres de vin qu'il pose sur le comptoir, entre les deux inconnus et lui.

"Mes amis, une soirée comme celle-ci ne peut tenir ses promesses qu'avec la compagnie d'un bon verre de vin." commence-t-il avec un sourire espiègle.

"Je vous propose un tournoi. Le jeu est toujours bon pour la maison ! Le perdant règle les consommations de l'autre, qu'en dites-vous ? " propose-t-il avec un clin d'oeil, déjà amusé par la tournure que prend la soirée. Même s'il ne parvient à en apprendre plus sur la mystérieuse inconnue ou le petit lord, il aura au moins l'occasion de se divertir, ce qui équivaut pour lui à une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Markus Sandvik
Date d'inscription : 22/08/2023
Age irl : 27
Avatar : Ookurikara (Touken Ranbu)
Âge du personnage : 30
Métier : Chef du Gang "Dragon Ecarlate"
Relations : Esus ; logeur / ami.
Markus Sandvik


Complots Empty
Complots EmptyMer 27 Déc 2023 - 14:56

 



Complots
Pretend inferiority and encourage his arrogance.

Ce devrait être une soirée paisible. Mais à quoi m’attendais-je, en venant m’asseoir derrière le comptoir du Lupin ?

Les soirées comme celles-ci sont d’ordinaire banales ; les clients ne sont pas nombreux, la musique diffusée invite au calme, et j’en profite pour boire un verre et lire quelques lignes avant de monter à l’étage où se trouve la chambre que je loue au propriétaire. Aujourd’hui ne fait pas exception. Les lieux sont presque vides, à quelques exceptions près. Deux hommes sont dans un coin, et une femme, habituée de l’endroit depuis quelques soirs, s’est mise à jouer aux cartes avec le peu de personnes venues se détendre. Je remarque tout cela du coin de l'œil sans y prêter plus attention.
C’est lorsque quelqu’un d’autre fait son apparition et s’assoit deux sièges à côté de moi que mes sens se mettent en alerte sans raison apparente. Comme si je savais qu’il apportait avec lui un lot de futurs ennuis. J’avise sa tenue un peu trop travaillée pour être aussi passe-partout qu’il a l’air de le croire mais m’abstiens de commenter. Ce ne sont pas mes affaires. Du moins, ce n’était pas mes affaires avant que le propriétaire de l'établissement n’en décide autrement. Je lève le regard par-dessus les pages de mon livre pour poser mes yeux sur lui. Esus. Une énigme devenue au fil du temps une relation plus ou moins amicale ; tout du moins, un échange de bons procédés. Je sais qu’il cache beaucoup de choses mais, pour être honnête, cela ne m’intéresse pas (et ne me regarde pas). Tout le monde a des secrets. Surtout ici.

Lorsque Esus propose un tournoi, il s’adresse aux clients qui sont encore présents. Et lorsqu’Esus propose quelque chose, rares sont les personnes à refuser (de bonne ou de mauvaise grâce). Je ferme lentement mon livre, dans un petit claquement sec des pages. Je me lève et viens prendre place en silence autour de la table, aussi impassible que d’ordinaire. La tablée est étrange, nous formons un groupe aléatoire de personnes aux intentions différentes. Je suis un bon joueur de cartes, sûrement parce que je laisse rarement paraître le fond de ma pensée. Je sais aussi qu’Esus est un excellent joueur, mais il triche. Quant à cette femme, j’ai pu observer sa manière de faire, et elle est une adversaire de taille. Pour ce qui est de l’inconnu … J’imagine que ce sont les informations qui poussent Esus à agir ainsi. Un jeu de cartes pour en savoir plus, pousser les autres à la consommation, délier quelques langues. J’ai fini par m’habituer à ses méthodes (qu’il cache bien). Je ne sais pas exactement quel est son but (bien que mes soupçons soient dirigés quelque part) mais il a sûrement ses raisons. Je sors une cigarette de la poche de ma chemise et attends que le jeu soit décidé et les cartes distribuées.
© Mouette / Icon : tumblr / Citation : Marylin Monroe

_________________

N O S T A L G I C
Revenir en haut Aller en bas
Roland Fitzroy
Date d'inscription : 26/09/2023
Age irl : 27
Avatar : Ashley Zukerman
Âge du personnage : 34
Métier : Haut Prêtre
Roland Fitzroy


Complots Empty
Complots EmptyJeu 28 Déc 2023 - 19:16

Gif
Complots
Ft. @Ariane & Libre
La soirée en elle même invite au laisser aller, à la débauche.

Cette proposition d'une simple partie de carte pourrait apparaître toute à fait innocente. Je me méfie cependant. Je plisse les yeux en observant la jeune femme. Que cherche t'elle ? Que veut elle ? J'essaye de me rassurer. Peut être ne désire t'elle qu'une simple distraction ? Mais mon instinct me hurle de me méfier, car son visage m'est familier. J'ignore encore où je l'ai vue, ou rencontrée. Je prends quelques secondes de réflexion tout en sirotant mon verre et décide : "Allons y. Je vous suis." Une simple partie de cartes ne peut me faire de mal, non ? Pourtant, je sens que l'ambiance ici est sur le point de devenir très lourde. Pourquoi ? Parce que toutes les personnes ici s'observent en chien de faïence depuis plusieurs minutes, moi y compris. La femme, les deux hommes... Le barman propose d'ouvrir un tournoi. Allons donc, il veut se joindre à nous ? Je fronce les sourcils un instant et croise le regard de l'autre homme installé au bar.

Ce dernier me regarde de haut en bas, et je comprends que mon costume pourtant sobre n'est pas aussi passe partout que je ne le pensais. Pourtant, ils ne savent pas qui je suis. J'ai retiré mon anneau de Haut prêtre et j'ai pris le soin de cacher Damen dans une ruelle un peu plus loin... Nombreux sont ceux qui affilient le cheval pie au caractère bien trempé au plus jeune Haut Prêtre du Temple. Je réponds alors, avec un sourire d'apparence sincère mais tout à fait feint : "Bonne idée, faisons cela."
Je prends mon verre et m'installe à la table de jeu. Je me demande si nous allons jouer tous les quatre. Apparament oui, car l'homme du bar et le patron s'installent avec nous. Hum... Cela promet d'être intéressant finalement. Je pourrais sans doute en apprendre un peu plus sur ceux qui m'entourent avec cette partie tout a fait innocente. Je prends une gorgée de mon verre et demande : "A quoi souhaitez vous jouer ?
Revenir en haut Aller en bas
Ariane
Date d'inscription : 08/12/2021
Age irl : 25
Avatar : Erin Kellyman
Âge du personnage : 26
Métier : Espionne pour l'armée royale
Relations : Gaia : je vais te pougner

Jasper : informateur mangeur de pain

si vous voulez un lien, hésitez pas à me contacter en MP ou sur ma fiche de liens ! (:
Ariane
Admin

Complots Empty
Complots EmptyJeu 11 Jan 2024 - 19:05

L'intervention du barman a pimenté un peu cette soirée monotone. Ariane se demande s'il a repéré son petit manège, ou s'il veut simplement mettre de l'ambiance dans son bar. Brun, les yeux perçants, il semble à l'aise en toutes circonstances. Il aurait l'air d'un serveur banal, si ses manches élégantes ne laissaient pas entrevoir d'étranges cicatrices. C'est la première fois qu'Ariane lui parle réellement. Si elle manoeuvre bien ce soir, elle réussira à lui délier la langue - et à décider une bonne fois pour toutes si le Lupin vaut la peine que Velvi y traine encore un peu les oreilles.

Ils se sont désormais installés autour d'une table, tous les quatre. À ses côtés, le barman, le premier homme (celui qu'Ariane a invité à jouer - la voix grave et des manières polies), et puis un dernier homme à qui elle n'a jamais parlé, mais elle l'a déjà repéré comme un habitué du Lupin. Il s'est assis auprès d'eux sans un mot, puis il a sorti une cigarette.

Ariane retient les visages, note les petites habitudes de chacun. Peut-être que ça lui sera utile, peut-être que non. Si oui, elle aura enfin trouvé une piste pour avancer dans sa mission. Sinon... Qu'importe ? Une soirée où elle s'amuse n'est jamais une soirée perdue.

La discussion s'engage pour décider du jeu qui les départagera. Heureusement, Ariane a beaucoup trainé au port de Santa Sofia quand elle était petite, et les marins là-bas lui ont appris de nombreux jeux de cartes. (De nombreux mots grossiers, aussi. Ses parents la réprimandaient souvent à ce propos, lorsqu'ils se souvenaient qu'ils avaient une fille.)

« Que diriez-vous d'un kem's ? »

Tandis qu'elle sirote son verre de vin, son sourire ne la quitte plus. C'est que Velvi, son identité factice, sourit sans arrêt. C'est plus facile lorsqu'elle est quelqu'un d'autre.

Elle mélange les cartes nonchalamment, avec l'aisance de quelqu'un qui a l'habitude de les manier. Puis elle distribue quatre cartes devant chacun des joueurs, avant de laisser la pioche en tas au centre de la table.

« Vous connaissez les règles, je suppose ? Nous devrions nous mettre par équipe de deux. Puis convenir chacun d'un signe secret pour tromper l'autre équipe. Que diriez-vous de jouer ensemble, monsieur... ? »

Elle s'adresse au barman, qui s'est installé en face d'elle. Quels secrets cache-t-il derrière son ton jovial ? Et les deux inconnus à côté d'eux ? Rien qu'à tenter de le deviner, elle s'amuse déjà follement.

(c) SIAL



_________________
Ariane, alias « Velvi » :


Complots 2131596cb17e03c9e6be3fc2ba906b7d
Revenir en haut Aller en bas
Esus G. Falcone
Date d'inscription : 21/08/2023
Age irl : 32
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada (Touken Ranbu)
Âge du personnage : 26
Métier : Officiellement barman, officieusement membre de l'Obsidienne
Relations : [Famille]

Almar Falcone (père)
Célestine Falcone (mère)
Daphné Falcone (soeur jumelle)
Gaïa Falcone (soeur)

[Autre]

Octavius Wheelwright (ennemi)
Esus G. Falcone


Complots Empty
Complots EmptyMer 31 Jan 2024 - 15:51

Debout derrière son bar, Esus observe les trois clients les plus proches de lui avec un sourire amusé. Depuis l'entrée du dernier – l'orgueilleux, décide-t-il de le nommer pour l'instant, faute de nom – il avait senti que la soirée ne tarderait pas à prendre une tournure intéressante. Et il n'était pas le seul à en juger par les comportements des deux autres. Il est cependant satisfait de constater qu'elle s'annonce plus encore distrayante que prévu. Quoi qu'il advienne, il n'aura en tout cas pas perdu son temps ce soir, ce qui le réjouit – pour l'heure en tout cas. Quelques murmures s'étaient élevés dernièrement parmi les membres de l'Obsidienne quant à l'intérêt du Lupin, Esus devra faire ses preuves, mais même si l'occasion ne se présente pas ce soir, il a suffisamment confiance en son établissement pour se permettre de profiter sa soirée sans trop se poser de question.

Il sort nonchalamment un troisième verre qu'il sert à Markus, accoudé au comptoir à quelques mètres de ses deux interlocuteurs initiaux. Esus serait presque surpris qu'il ait accepté de jouer, l'homme n'étant pas connu par son désir viscéral de se mêler aux autres. Mais c'est justement ce qui rend le barman curieux. Il pose les yeux sur les trois convives qui ne partagent pas grand trait commun et retient un petit rire malicieux. Un mélange parfaitement hétéroclite et incongru qui ne manque pas de l'amuser.

« Bien, puisque tout le monde est d'accord, ne perdons pas plus de temps » lance-t-il joyeusement en attrapant la bouteille de vin, les verres manquants et en installant le tout autour de la table avant de s'asseoir à son tour. Il s'apprête à attraper un jeu de cartes mais l'inconnue prend les choses en main et le mafieux choisit de la laisser faire – qui sait s'il n'apprendra pas quelque chose sur elle ainsi. Il arque un sourcil lorsqu'elle propose le kem's. Esus en connait les règles pour y avoir joué plus jeune avec ses sœurs ou des membres de l'Obsidienne – du moins, à condition qu'Onyx et lui ne soient jamais dans la même équipe, leur lien si particulier leur permettant de savoir quand annoncer le kems sans même avoir besoin de recourir à un signe secret. Seulement, ce soir Onyx n'était pas là, ce qui diminue légèrement les chances du barman de remporter la victoire. Ce qui ne lui importe pas réellement en réalité. Il a sufisamment de fonds pour se permettre une défaite, et apprécie le risque. Déjà parce qu'il est nettement plus grisant qu'une partie où la victoire est assurée d'office, mais aussi et surtout parce que contrairement à ce que l'on pense, les gens se dévoilent bien plus lorsqu'ils sont persuadés d'avoir déjà gagné que lorsqu'on les met en difficulté. Il faut savoir perdre pour gagner, comme il aime à le dire lorsqu'il cherche à se donner un air énigmatique – ou à faire croire que sa défaite était volontaire.

« Va pour un kems » répond-il en ramassant les cartes devant lui.

Il se serait attendu à faire équipe avec Markus – qu'il connait déjà et qu'il a moins besoin d'observer, mais l'idée de jouer avec l'inconnue lui plait également. Il l'a observée ces soirs derniers, et sait pertinemment qu'elle n'est pas une simple âme en quête de distractions. Curieux à son sujet, Esus y voit l'opportunité d'en apprendre un peu plus sur elle et accepte avec plaisir.

« Ce que Dame veut, Dame obtient » glisse-t-il avec une révérence élégante, volontiers charmeur lorsqu'il le décide.

« Dans ce cas, je vous invite à me suivre dans la remise. C'est qu'il ne faudrait pas que notre signe soit vu par nos adversaires » ajoute-t-il en tendant la main vers elle pour l'inviter à se lever et à le suivre.

« Et inutile de vous servir dans la caisse, je connais le montant exact de son contenu » lance-t-il en direction des deux hommes restés à table – plus pour l'inconnu que pour Markus qu'il sait peu intéressé par l'argent.

« Quant à vous, n'imaginez même pas vous servir un verre en douce, je vous le facturai double » dit-il aux quelques autres poch... Clients attablés un peu plus loin. Ceux qu'il connait suffisamment pour se permettre la blague.

Une fois ses dispositions prises, il tire le rideau de la remise pour laisser entrer sa partenaire de jeu et le referme soigneusement derrière lui.

« Vous avez déjà un signe en tête, je me trompe ? » demande-t-il à voix basse, comme s'il s'agissait d'un secret de premier ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Markus Sandvik
Date d'inscription : 22/08/2023
Age irl : 27
Avatar : Ookurikara (Touken Ranbu)
Âge du personnage : 30
Métier : Chef du Gang "Dragon Ecarlate"
Relations : Esus ; logeur / ami.
Markus Sandvik


Complots Empty
Complots EmptyMer 28 Fév 2024 - 14:13

 



Complots
Pretend inferiority and encourage his arrogance.

Mon regard doré glisse d'une personne à l'autre en silence alors que les équipes se décident d'elles-mêmes. La jeune femme attablée avec nous a jeté son dévolu sur Esus, comme intriguée par l'aura d'assurance et de désinvolture chafouine qui se dégage de lui. Mes yeux se portent donc sur l'homme déjà assis en face de moi alors que les deux autres s'éloignent pour comploter en silence. Je jette un coup d'œil circulaire autour de nous, mû d'anciennes habitudes, mais il n'y a pas vraiment d'agitation (et pas vraiment de monde non plus) ce soir, et l'absence momentanée du patron ne sera pas dérangée. Je me demande parfois si Esus parvient à lire dans les pensées des autres car il nous lance un avertissement. Ou, plutôt, il lance un avertissement à celui qui me fait face. C'est donc l'air toujours aussi tranquille que je reporte donc mon attention sur mon futur partenaire. Quiconque perturbera le calme de ce lieu sera mis dehors par mes soins, si Esus permet mon intervention. Je vis au-dessus de ce bar et compte bien garder ici un havre de paix.   

Le jeu choisi est fort simple, tiré d'une enfance qui me semble aujourd'hui lointaine. Le kem's est avant tout basé sur l'observation. Celle des autres et celle de son partenaire. Je ne suis pas surpris que la jeune femme ait jeté son dévolu sur une telle partie de cartes ; un choix à la fois inattendu et amusant qui dissimule aussi d'autres secrets. Mais les secrets des autres ne sont guères mes affaires. Si je me suis joint à eux, c'est pour écouter ce qu'il se dira et non pour participer de manière très active. La curiosité fait parfois défaut. Je ne sais pas si c'est le cas ce soir.

Nous verrons bien.

Je ne parle pas beaucoup et préfère laisser mon partenaire commencer notre échange. Choisir un signe n'est pas chose trop délicate. Je fais confiance en mon sens de l'observation. A vrai dire, je ne suis pas là pour gagner à tous les coups et, connaissant un peu Esus, je pense qu'il préférera même perdre quelques parties pour mettre ses adversaires (nous) en confiance ; et c'est une stratégie intéressante. Je ne connais pas les habitudes de la Dame, ni celle de ce Monsieur. Je me contente donc de lui poser une question, d'une voix placide :

« Comptez-vous gagner ? »

Si tel est son souhait, je ferai en sorte de mettre des bâtons dans les roues de nos adversaires et de pousser notre chance à la victoire en décryptant nos mouvements pré-établis. Je sors une cigarette de mon paquet et la porte à mes lèvres avant de lui proposer une stratégie que, pour des raisons évidentes, je ne détaillerai pas ici pour l'instant. Je pose ensuite mes yeux dans les siens. Ses intentions m'importent peu, j'attends simplement qu'il me partage sa pensée ainsi que le retour de nos futurs adversaires pour que nous puissions commencer à jouer.
© Mouette / Icon : tumblr / Citation : Marylin Monroe

_________________

N O S T A L G I C
Revenir en haut Aller en bas
Roland Fitzroy
Date d'inscription : 26/09/2023
Age irl : 27
Avatar : Ashley Zukerman
Âge du personnage : 34
Métier : Haut Prêtre
Roland Fitzroy


Complots Empty
Complots EmptySam 9 Mar 2024 - 20:25

Gif
Complots
Ft. @Ariane & Libre
Tellement de travail, tellement à faire, je ne devrais même pas être là, à perdre mon temps.

Jouer aux cartes ? C'est d'une... Banalité, c'est également inutile et futile. Qui trouve de l'intérêt à ce genre d'occupations ? Il y a des badauds qui jouent leur argent, leur avenir, voire même leur existence sur quelques symboles qu'ils espèrent voir ou non apparaitre. C'est ridicule. Je devrais m'en aller, retourner au temple, trouver une autre solution pour attirer cette organisation mafieuse entre mes serres. Mais je suis proche du but. Partir serait un signe de lâcheté, et je doute que les membres que je désire approcher voient d'un bon œil le fait que je refuse le simple fait de jouer avec eux. Ils ignorent qu'ils ont en face d'eux un dirigeant du Temple, ils ignorent tout de moi, ils pensent n'avoir qu'un simple bourgeois en mal de sensations fortes. C'est bien ainsi, et c'est pour cela que je ne dois pas reculer, pas un seul instant.

Un Kem's ? Je me souviens de ce jeu. Je me souviens des jeunes apprentis qui essayaient de gagner quelques sous tout en échangeant des signes bien trop révélateurs et qui, le plus souvent, les menaient à la défaite. J'ai pu me renseigner sur les règles, sans pour autant y jouer véritablement. Je plisse les yeux, croissant les doigts sur la table. Ainsi soit il. Si je dois me rabaisser à pratiquer ce genre d'activités pour gagner des alliés, je ne dois pas hésiter. Pas une seule seconde, je ne dois montrer un quelconque signe de faiblesse. Un Roi ne doit jamais exposer ses points faibles. J'hoche donc la tête et observe la femme rousse qui choisit le barman comme partenaire. Je me retrouve donc avec l'autre buveur, qui ne m'inspire aucune confiance, mais que je dois malgré tout tolérer le temps d'une partie ou deux, voire plus. Il reste silencieux, attendant que je fasse le premier pas. Je me lance donc, lui soufflant tout en sirotant mon verre : Ainsi, vous serez donc mon allié pour cette partie... Il releva les yeux vers moi, croisa mon regard, avant de me demander si je comptais gagner. J'hausse les épaules en relevant la tête et en le toisant d'un regard hautain. Je lui réponds, sans hésiter : Je peux me permettre de perdre une ou deux batailles... Tant que la guerre est ensuite remportée avec éclat.

Je prends une gorgée de mon verre et demande : Quel signe allons nous utiliser ?
Revenir en haut Aller en bas
Ariane
Date d'inscription : 08/12/2021
Age irl : 25
Avatar : Erin Kellyman
Âge du personnage : 26
Métier : Espionne pour l'armée royale
Relations : Gaia : je vais te pougner

Jasper : informateur mangeur de pain

si vous voulez un lien, hésitez pas à me contacter en MP ou sur ma fiche de liens ! (:
Ariane
Admin

Complots Empty
Complots EmptyLun 29 Avr 2024 - 15:03

Une fois les équipes formées, le temps était venu de discuter stratégie. Velvi se leva pour emboîter le pas au barman, non sans adresser un dernier sourire équivoque à ses adversaires. Elle aurait aimé jauger leur niveau avant de commencer la partie, mais ni l'un ni l'autre ne laissait rien transparaître.

Lorsque le barman tira le rideau, ils retrouvèrent tous les deux dans l'intimité de la remise. Le bruit des conversations s'était tu. Pourtant, ils parlèrent à voix basse, comme s'ils risquaient encore de se faire entendre du duo adverse. Ravie de constater que son coéquipier prenait l'affaire avec autant de sérieux, elle cessa de sourire.

« Vous avez déjà un signe en tête, je me trompe ? »

Elle hocha la tête.

« J'ai peut-être une idée. Vous pouvez m'appeler Velvi, au fait. Et vous êtes ? »

En attendant la réponse, elle observa la pièce du coin des yeux. L'endroit n'était pas grand, mais il réussissait à contenir un bric à brac qu'elle aurait bien fouillé avec minutie, si elle n'avait pas été seule. Des étagères avec des verres et des bocaux, un moulin à café poussiérieux, une échelle qui bloquait une autre porte qui ne demandait qu'à être ouverte - et bien sûr, un stock impressionnant de bouteilles d'alcool. La plupart étaient rangées dans des caisses estampillées au nom du Lupin.

« Ces deux clients contre lesquels nous allons jouer... Vous les connaissez bien ? Est-ce que vous savez quel signe ils seraient susceptibles de choisir ? »

Elle chuchotait avec enthousiasme. Puis elle s'interrompit en secouant la tête.

« Excusez-moi, je prends ce jeu trop au sérieux. C'est mon esprit de compétition. Quant à notre signe, est-ce que ceci vous conviendrait ? »

Elle lui montra le geste auquel elle pensait. C'était idiot, mais avec un peu de subtilité, cela pourrait fonctionner. Il ne leur resterait plus qu'à manier les cartes avec suffisamment d'adresse (et de chance) pour remporter la victoire.

(c) SIAL





[HRP : J'ai choisi de ne pas écrire le signe dans le RP pour pas que Roland et Markus le connaissent non plus. Je me suis dit qu'on pouvait se le dire juste en dm sur discord, je sais pas trop si ça peut être fun. Vous en pensez quoi ?)]

_________________
Ariane, alias « Velvi » :


Complots 2131596cb17e03c9e6be3fc2ba906b7d
Revenir en haut Aller en bas
Esus G. Falcone
Date d'inscription : 21/08/2023
Age irl : 32
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada (Touken Ranbu)
Âge du personnage : 26
Métier : Officiellement barman, officieusement membre de l'Obsidienne
Relations : [Famille]

Almar Falcone (père)
Célestine Falcone (mère)
Daphné Falcone (soeur jumelle)
Gaïa Falcone (soeur)

[Autre]

Octavius Wheelwright (ennemi)
Esus G. Falcone


Complots Empty
Complots EmptyMer 29 Mai 2024 - 14:40

D'aussi loin que je me souvienne, je ne crois pas avoir autorisé quiconque autre que moi à pénétrer dans cette remise. Même Markus, pourtant à mon service depuis plusieurs mois n'avait jamais franchi ce rideau. Pas que je cache grand-chose d'importance – quelques verres et provisions, du matériel de bricolage, tout ce que l'on pourrait imaginer trouver à l'intérieur d'un bar, en somme. Mais le secret était depuis longtemps devenu une seconde nature pour moi, et j'étais trop bien placé pour savoir que si l'on n'y prend pas suffisamment garde, une pièce peut laisser échapper de nombreux indices sur son propriétaire, quand bien même la pièce en question ne serait qu'une simple remise.

Plus concrètement, il y avait aussi la présence de cette porte, qui de l'extérieur donnait l'impression de donner sur l'extérieur, une sortie sur la rue bien pratique pour réceptionner les livraisons. Et cette porte donnait effectivement sur la rue, mais cachait également un escalier étroit – pas plus d'un mètre. L'architecture du Lupin était faite de façon à ce qu'il soit compliqué de discerner à l’œil nu cette légère différence entre la taille supposée du bâtiment vu de l'extérieur, et sa taille réelle à l'intérieur – c'était précisément un des arguments qui m'avaient convaincu d'opter pour celui-ci en particulier. De part et d'autres, des tunnels sous-terrains le traversaient – probablement autrefois pour faire entrer ou sortir des produits illégaux de l'établissement sans en avoir l'air, ou pour éviter quelques taxes. Toujours est-il que cette sortie secrète était toute indiquée pour le mafieux que je suis, et que j'aimerais qu'elle reste secrète encore un moment. Fort heureusement, les piles de caisses qui encombraient la pièce faiblement éclairée – quelques bougies placées à des endroits stratégiques uniquement - en masquaient une partie, et quand bien même mon invitée surprise la remarquerait, elle ne penserait probablement qu'à un accès sur l'extérieur – ce qui est techniquement vrai. Je laisse donc de côté le sujet, et me concentre sur la raison de notre visite dans cette remise : notre fameux signe secret.

De là où nous sommes, nous ne pourrions pas entendre celui que choisissent nos adversaires, du moins, pas sans nous faire remarquer. Bien sûr, mon invitée pourrait avoir une gemme pour palier à ce problème mais.... La partie serait-il aussi amusante, si nous trichions ? L'argent – ou la victoire d'ailleurs – n'est pas vraiment ma motivation ce soir. Ce qui m'intéresse, c'est tous les indices que mes nouveaux clients pourraient laisser échapper. Je suis certain que la rouquine qui me fait face est là pour des raisons plus ou moins similaires – ça, ou une arnaque, mais le kem's n'aurait pas été le jeu le plus indiqué en ce cas, puisqu'il implique de partager les gains avec un.e partenaire. Quant au dernier arrivant de notre petite assemblée, il est évident qu'il cache quelque chose sinon d'important, de probablement suffisamment utile pour se donner la peine de creuser un peu. Au pire des cas, je me serais distrait le temps d'une soirée.

« Esus. Mais vous le saviez déjà, n'est-ce pas Velvi ? »

Si le ton peut paraître vaguement accusateur, je ne prends en réalité pas grand risque. En venant depuis plusieurs soirs déjà dans mon bar, fréquenté par des réguliers qui m'appellent depuis longtemps par mon nom, il est probable qu'elle l'ait déjà entendu et cherche simplement à vérifier que je ne lui mens pas. Je décide donc de lui dire la vérité pour cette fois, quand bien même risquais-je de lui confirmer mon identité – difficile d'imaginer que mon nom ne circule pas parmi certaines sphères des ennemis de l'Obsidienne, malgré mes précautions pour rester dans l'ombre autant que possible. Espérons que ces cercles restreints ne croisent jamais la route de cette Velvi, c'est là très certainement le pari le plus risqué que je vais devoir faire ce soir.

« Je connais Markus – celui qui parle peu – il travaille pour moi. En revanche l'autre m'est totalement inconnu » je réponds en la sondant du regard.

Son murmure était à peine pus élevé que le mien – elle tenait autant au secret que moi, ce qui était d'autant plus amusant que l'enjeu n'était pas de taille suffisante pour justifier tant de mystères.

« C'est un signe intéressant, mais j'ai une petite idée pour le rendre parfait » je commente avant de m'approcher d'elle pour lui chuchoter mon idée au creux de l'oreille, à la matière d'un conspirateur sur le point de faire tomber un roi – ou en tout cas l'idée de me donner ce genre d'air m'amuse beaucoup.

Une fois nos violons accordés, je m'éloigne d'un pas pour rejoindre la lisière du rideau, et me retourne une dernière fois vers elle.

« Si cela vous convient, je vous propose de leur laisser deux minutes supplémentaires par courtoisie avant d'annoncer notre retour en salle » je conclus avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Complots Empty
Complots Empty

Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Osvenbourg RPG :: Osvenbourg :: Quartier marchand :: Bar "Le Lupin"-
Sauter vers: